Smart Fortwo cabrio


Un an après la sortie de la troisième génération de sa mini citadine Fortwo, Smart nous dévoile la version cabrio, qui reprend la même recette que sa devancière. Le plus petit cabriolet du marché est de retour ! La troisième mouture de la Smart Fortwo se voit enfin décapsulée, un an après sa sortie, et emploie le même procédé que sur les anciennes versions. En effet, la cabrio bénéficie toujours du « tritop », qui permet au choix de replier rapidement la capote en toile tout en conservant les arches de toit, ou bien d’ôter ces arches afin de disposer d’un véritable cabriolet. Une modularité qui peut rappeler une certaine Citroën C3 Pluriel, à la différence que chez Smart, les arches amovibles peuvent prendre place dans un emplacement prévu à cet effet à l’intérieur du hayon. Techniquement, la Fortwo cabrio reste calquée sur la version fermée, avec des dimensions identiques (2,69 m de long pour 1,66 m de large) et un choix de deux motorisations essence trois cylindres de 71 et 90 ch (partagées avec la Renault Twingo). La version d’entrée de gamme 61 ch n’est pour le moment pas disponible sur cette carrosserie découvrable, mais il est probable qu’elle arrive par la suite. Associé à ces moteurs, le client aura le choix entre la boîte manuelle à cinq rapports ou la double embrayage twinamic. Trois finitions passion, prime et proxy seront disponibles, tandis que la capote peut être choisie en trois coloris : noir, rouge ou bleu denim. Cette dernière peut d’ailleurs être rabattue en seulement 12 secondes, quelle que soit la vitesse. Ne reste plus qu’à attendre le salon de Francfort pour pouvoir admirer cette nouvelle Fortwo cabrio sous toutes les coutures.