Google et FCA roulent pour la voiture autonome


Les grandes manœuvres pour la voiture autonome se poursuivent afin de mieux dessiner le paysage automobile de demain. Et cela passe par des alliances. Entre Apple et les Allemands, le courant ne semble pas passer, mais entre Américains, on est en connexion. Entre le groupe FCA et Google, on en serait même à préparer une annonce retentissante. Ainsi, selon la presse italienne, FCA et Google seraient par ailleurs sur le point d'annoncer un accord pour la fabrication de prototypes de voitures sans conducteur. Celles-ci prendraient l’aspect d’une Chrysler Pacifica, apparue lors du salon de Détroit en janvier dernier. De quoi booster le moral du troisième constructeur américain qui regarde avec satisfaction ses résultats du mois d’avril : 199 631 automobiles écoulées synonymes d’une hausse de 6 % sur un an. Du jamais vu depuis 11 ans. Malgré la baisse de Dodge et même les chutes de Chrysler et Fiat qui regrettent un recul respectif de 18 et 19 %, le blason s’en sort grâce à Jeep et aux pickups RAM qui grimpent de 17 et 12 %. Etonnant retour du marché qui en pince donc pour des modèles symboles d’une automobile statutaire et ostentatoire, bien loin des valeurs d’une génération autonome pourtant annoncée comme la suite de l’histoire.