BMW : le monospace Série 2 Active Tourer est un succès


Le pari semblait osé : l'image des monospaces ne colle pas vraiment avec celle de BMW et les ventes de la catégorie ne cessent de décliner en Europe depuis plusieurs années. Mais les Série 2 Active Tourer et Gran Tourer séduisent ! Les inconditionnels de la marque sont tombés de leur chaise en découvrant le Série 2 Active Tourer. Avec cette voiture, BMW a osé s'aventurer sur le segment des monospaces compacts. Autre affront : c'est une traction ! À peine remis de ces coups de massue, les puristes ont vu débarquer le Gran Tourer, doté de sept places et d'une poupe très utilitaire. Le choix de BMW de lancer un duo de monospaces en a étonné plus d'un. Et ce n'est pas simplement une question d'image. Il y a eu aussi des interrogations sur la demande. Le succès était loin d'être assuré car la catégorie n'a clairement plus la cote, les familles préférant les SUV. BMW en sait quelque chose, lui qui dispose d'une vaste gamme de 4x4. D'ailleurs, le bavarois a rejoint le marché du monospace au moment où d'autres constructeurs ont décidé de le quitter. Crainte supplémentaire pour la rentabilité : à l'heure où les voitures sont internationales, les Tourer sont destinés à l'Europe. En dehors, les monospaces compacts ne plaisent pas. Le Mercedes Classe B distancé Bref, le constat n'était pas encourageant. Mais BMW a réussi son pari ! Comme le montrent les statistiques du spécialiste des chiffres de ventes JATO, relayées par Automotive News, les Série 2 sont des succès sur le Vieux Continent. De janvier à septembre, 77 644 exemplaires ont été écoulés en Europe, ce qui place le binôme allemand en troisième position derrière les Volkswagen Touran (88 169 immatriculations) et Citroën C4 Picasso (85 390). BMW devance les Ford C-Max (64 016) et surtout le rival tout désigné Mercedes Classe B (56 325). On remarque que le roi de la catégorie, le Renault Scénic, est absent de ce Top 5. Normal, les ventes ont fortement baissé pour la troisième génération à l'approche de sa retraite. Le Losange vient tout juste de lancer un nouveau modèle, nettement plus désirable, qui devrait à coup sûr reprendre sa place sur le podium… et faire ainsi reculer les Série 2.