Porsche, objectif de 20 000 voitures électriques par an


Le géant Volkswagen, qui fut un temps le premier constructeur mondial, a appris de ses erreurs et a tiré les leçons du DieselGate, ses marques ne sont pas en reste comme le prouve Porsche. Aux États-Unis, Volkswagen a annoncé purement et simplement la fin du Diesel, alors que le groupe se tourne vers l'ère du 100 % électrique. La marque de voitures de luxe Porsche, filiale du groupe allemand, fait de même. Porsche mise gros sur la Mission E. L'électrique est le futur de la voiture et de tout le secteur et peu sont les marques et les constructeurs qui n'ont pas dans les cartons leurs modèles électriques. Même les constructeurs spécialisés dans les voitures de luxe développent leurs modèles pour un marché très exigeant. Porsche est de la partie, avec son projet Mission E. L'hebdomadaire allemand Automobilwoche semble savoir que Porsche veut lancer sa propre voiture électrique dès 2019 et vise directement le marché aujourd'hui occupé par Tesla et notamment la Tesla S. C'est une des rares voitures électriques réellement abouties qui soit disponible dans le haut de gamme. Ainsi faisant, Porsche veut donc se lancer elle aussi dans l'électrique et c'est une bonne nouvelle pour Volkswagen, puisque Porsche est la deuxième marque du groupe après la marque éponyme. 20 000 Porsche électriques vendues par année ? La Mission E bénéficiera de tout le savoir-faire de Porsche et surtout d'une équipe dédiée. Alors que la maison-mère Volkswagen prévoit de supprimer près de 30 000 postes dans le monde, Porsche compte embaucher 1 400 personnes environ pour créer de A à Z la Porsche Mission E.