Les vignettes anti-pollution seront obligatoires


Les fameuses vignettes anti-pollution Crit'Air, définissant le niveau de pollution d'un véhicule, vont devenir obligatoires à Paris dès le 16 janvier 2017. La municipalité de Paris continue sa chasse aux véhicules pollueurs, autos comme motos. À partir du 16 janvier prochain, les vignettes anti-pollution « Crit'Air » deviendront obligatoires pour tout véhicule circulant dans Paris. Ces vignettes, au nombre de six, identifient le niveau de pollution d'un véhicule. Elles permettront notamment aux forces de l'ordre de repérer les véhicules interdits de rouler dans la capitale, dans le cadre du plan de lutte contre la pollution voté par le Conseil de Paris. Que l'on vive à Paris, en proche banlieue, où que l'on vienne de province, chacun sera obligé d'apposer sa vignette sur son pare-brise, ou sur sa fourche de moto, et cela du fait que la capitale est désormais considérée comme une Zone à Circulation Restreinte (ZCR), où roulent chaque jour pas moins de 600 000 véhicules. En cas de non-respect des règles de ce plan, qui interdisent progressivement, au fil des ans, la circulation dans Paris pour certains véhicules, un automobiliste ou un utilisateur de deux-roues s'expose à une amende de 68 € lors d'un contrôle (135 € pour les poids lourds). À noter qu'il n'existe pas encore d'amende pour l'absence de vignette « Crit'Air ». On peut toutefois se la procurer contre 4,18 € sur le site www.certificat-air.gouv.fr. Ces vignettes devraient permettre enfin d'adapter le trafic dans la capitale en fonction des pics de pollution, ce qui remplacera la complexité de la circulation alternée. À noter qu'il existe des exceptions : les véhicules d'urgence, les véhicules en Carte Grise de Collection et ceux approvisionnant les marchés parisiens pourront s'en abstenir !