Renault Clio RS 16 : C’est non !


La décision est tombée, implacable : non, il n’y aura pas de super Clio. Avec son prototype RS 16, Renault nous avait pourtant fait miroiter celle qui aurait pu devenir la reine de la catégorie… L’idée paraissait insensée, mais elle a été réalisée avec soin : implanter le moteur de la Mégane RS Trophy R sous le capot de la Clio RS ! Un moulin rageur de 275 chevaux et 360 Nm qui aurait donné des ailes à la petite puce… La transplantation ne s’est pas limitée au seul moteur, car Renault a également repris le système de refroidissement et la boîte de vitesses de sa grande sœur. Côté « musique », cette Clio spéciale avait droit à une double ligne d’échappement signée par Akrapovic. Enfin, le réglage du châssis était basé sur celui de la Trophy-R. Elle aurait pu, mais elle ne le fera jamais…