Michel Vaillant est de retour aux 24 Heures


Quand la fiction se mêle à la réalité et inversement. Michel Vaillant est de retour dans les rayons avec une nouvelle aventure, nommée « Rébellion ». Et dans quelques jours, deux Vaillante prendront le vrai départ des 24 Heures du Mans 2017. Le projet a pris forme lors du premier e-Prix de Paris en mai 2016 (décor du précédent tome « Renaissance ») avec la rencontre de Romain Grabowski, responsable communication externe de Motul, Calim Bouhadra, vice-président de Rébellion Racing, et Jean-Louis Dauger directeur du développement de Graton Éditeur. Ce dernier avait l'envie de faire à nouveau rouler une Vaillante au Mans. Le défi est relevé par Motul et Rébellion, qui décident même de faire courir deux autos au championnat du monde d'endurance en catégorie LMP2. La voiture, qui pèse 930 kg, est basée sur un châssis Oreca dans lequel est logé un V8 de 603 ch. La première auto engagée arbore le numéro 13, qui n'a pas été choisi au hasard : c'est le numéro fétiche de Michel Vaillant, popularisé par le tome « Le 13 est au départ ». C'est aussi la 13e aventure du célèbre pilote qui se déroule au Mans… et plus simplement, c'est le numéro de Rebellion Racing depuis 2008, année de création de l'écurie. L'autre auto portera le 31. Côté pilotes, la 13 aura à son volant Mathias Beche (Suisse), David Heinemeier (Danemark) et Nelson Piquet Junior (Brésil). La 31 sera pilotée par Nicolas Prost (France), Bruno Senna (Brésil) et Julien Canal (France). Au Mans, une fanzone sera aménagée. Le lieu permettra selon ses concepteurs "de naviguer entre fiction et réalité". Il y aura ainsi une Vaillante Rébellion, un espace qui présente les étapes de la création d'une BD ou encore l'exposition « Michel Vaillant Art Strips ». De plus, les dessinateurs du dernier album seront présents et vont se relayer pendant toute la course pour dessiner en direct les faits marquants de la compétition et la vie de l'écurie. La performance sera à vivre sur les réseaux sociaux. Le retour au Mans coïncide sans surprise avec la sortie d'une nouvelle aventure en librairie, nommée Rébellion. Déjà disponible, ce sixième épisode de la nouvelle saison doit son scénario à Philippe Graton et Denis Lapière, ses dessins à Marc Bourgne et Benjamin Benéteau. La voiture a été dessinée à partir d'une modélisation 3D de la vraie.