Citroën s'attend déjà à un beau succès du C5 Aircross


À l'usine de Rennes, on indique que la production de C5 Aircross sera nettement plus élevée que ce qui était envisagé. Conséquence : une partie des Peugeot 5008 pourrait être assemblée à Sochaux. Dévoilé il y a déjà un an en Chine, le C5 Aircross rejoindra les showrooms français en fin d'année. La version européenne n'a pas encore été officiellement montrée d'ailleurs. En toute logique, les prises de commande ne sont donc pas encore possibles chez nous. Pourtant, Citroën s'attend déjà à un succès ! Selon les syndicats de l'usine de Rennes La Janais (cités par Ouest-France), où sera produit le C5 Aircross pour le marché européen, la direction a évoqué à propos du SUV familial de Citroën des « volumes très supérieurs aux premières prévisions ». Visiblement, il doit y avoir beaucoup de demandes de la part des clients qui montrent leur intérêt dans les concessions. Cela pose un souci de capacité pour le site breton, PSA s'attendant à une surchauffe. D'ailleurs, les choses sont claires, PSA sait déjà que Rennes ne pourra répondre à la demande du C5 Aircross et à celle du Peugeot 5008. Toujours selon Ouest-France, le groupe a donc lancé "une étude afin de répartir l’excédent capacitaire de production de la Peugeot 5008 sur un second site". Ce devrait être en toute logique Sochaux, même si l'usine du Doubs est déjà en surrégime pour faire face à la demande de 3008 ! La confiance de Citroën est une bonne nouvelle pour la marque, toujours en pleine relance, et pour Rennes La Janais, une usine qui était spécialisée dans la production des berlines de PSA mais qui souffrait de la chute des ventes de ce type de voitures. Le succès des SUV a donc permis à cette usine de trouver un nouveau souffle. Cela pourrait rassurer les employés mais des syndicats préviennent déjà qu'ils ne laisseront pas filer une partie de la production du 5008 si l'usine n'a pas atteint sa capacité maximale.