Comment choisir le bon pneu pour sa voiture ?


À l'apparence simple, le choix d'un pneumatique pour un véhicule peut s'avérer être un casse-tête. Quand faut-il changer ? Diamètre, largeur, vitesse limite, quelles sont les caractéristiques de chaque modèle ? Comment les comparer ? La rédaction de Turbo.fr vous guide afin de sélectionner les bonnes gommes pour votre voiture et votre type de conduite. Les dimensions du pneu 185/65R15, 225/40R18, 205/55R16, ces combinaisons sont du charabia pour la plupart des automobilistes. C'est à tort, puisque ces chiffres ne sont pas des codes au hasard et donnent les proportions exactes de vos pneumatiques. Une information pratique lorsque vous devez les remplacer, à lire sur le flanc. Le premier nombre correspond à la largeur de vos gommes (en millimètres), le second indique la hauteur de pneu à l'extérieur de la jante (en % de la largeur) et le chiffre suivant le « R » est le plus connu, car celui du diamètre de la jante (en pouces). Exemple, un véhicule chaussé en 185/65R15 a des pneus de 185 mm de large, une hauteur à 65 % de la largeur soit 133 mm, et des jantes de diamètre 16 pouces (40,6 cm). À noter : l'indice de charge et vitesse À la suite de ces informations, chaque pneu dispose d'un code à deux chiffres (indice de charge) suivi d'une ou deux lettres (indice de vitesse). Le nombre est le poids maximal que le pneu peut supporter (ex : 65 signifie 300 kg, 91 vaut 615 kg), tandis que la lettre détermine la vitesse maximale supportée : A1 à A8 (5 à 40 km/h), B à U (50 à 200 km/h), H (210 km/h), V (240 km/h), ZR, W et Y au-delà de 240. Quels pneus installer ? Plusieurs types de pneus existent. La plupart des pneus été conviennent à notre climat tempéré, or il est préférable d'opter pour des « toutes saisons » dans les régions coutumières des températures fraiches voire parfois glaciales. En cas de froid régulier (7 °C et moins) ou montagne, passez sans hésiter aux pneus hiver voire neige selon les conditions. Question dimensions, la hauteur joue énormément sur le confort. Séduisant esthétiquement, les pneus « tailles basses » associés aux modèles luxueux ou sportifs seront pénalisés sur ce point. Évitez-les si vous êtes gros rouleur et préférez des pneus étroits si vous voulez réduire votre consommation. Enfin, de nombreux modèles sont capables de rouler à plat en cas de crevaison, mais sont plus chers de 20 % environ. Notre conseil : lors de votre achat, lisez les étiquettes à norme européenne Obligatoires depuis fin 2012, celles-ci affichent trois informations principales pour mieux comparer les différents modèles : résistance au roulement et capacité de freinage notées de A à G, ainsi que le niveau sonore en décibels. Quand et comment changer ? Il faut changer ses pneus lorsqu'ils sont déchirés, déformes ou usés. Pour savoir s'ils sont usés, trouvez les témoins d'usure, des petits marqueurs situés dans les rainures. S'ils sont usés ou à la surface du pneu c'est que vos sculptures ont une profondeur inférieure à 1,6 mm, le minimum légal sous lequel elles seront considérées comme lisses. Conseil peu connu : si vous avez 4 pneus de même âge, il est conseillé de permuter vos pneus — avant droit/arrière droit, idem à gauche — afin qu'ils s'usent de manière homogène, et ce tous les ans (ou 10 000 km pour les gros rouleurs). Cependant, si vous n'avez que deux pneus à changer, mettez les neufs à l'arrière pour des freinages plus efficaces et un meilleur comportement en virage.