Tesla reste en Bourse


Tout ça pour ça ? Après avoir dévoilé le 7 août son projet de retirer Tesla de la Bourse, Elon Musk a déclaré que le constructeur resterait finalement coté à Wall Street. La fin du feuilleton ? Il y a quelques semaines, Elon Musk écrivait sur Twitter que le retrait de Tesla de la Bourse était envisagé. Une annonce qui a mis le feu aux poudres, déclenchant dans un premier temps une envolée du cours de l'action à Wall Street, avant que celui-ci ne replonge. Le patron s'était attiré une vague de critiques quant à la manière de communiquer. Le gendarme de la bourse américaine s'en étant rapidement mêlé, demandant des explications sur ce sujet, Musk étant soupçonné d'avoir manipulé le cours de la Bourse pour attirer des actionnaires. L'homme avait annoncé être en discussion avancée avec des investisseurs pour la privatisation de la marque. Mais nouveau rebondissement : dans un billet publié sur le Net, Elon Musk a annoncé que Tesla resterait en Bourse. Il explique avoir réuni l'équipe dirigeante jeudi, qui a donné son accord. Cette décision a été prise après l'examen des tenants et aboutissants avec le fonds d’investissement Silver Lake, et les banques Goldman Sachs et Morgan Stanley. Elon Musk écrit que "le processus de privatisation serait encore plus long et perturbant qu’initialement prévu". Musk, qui n'a pas caché récemment son état d'épuisement, va donc continuer à subir la pression des résultats financiers et devoir composer avec les analystes financiers.