Peugeot dévoile une 508 inédite pour la Chine


Peugeot a dévoilé au Salon de Guangzhou (Canton) la 508 L. Mais pour le marché chinois, le Lion ne s'est pas contenté d'allonger la voiture. En Europe, les berlines traditionnelles n'ont plus la cote. Problème, en Chine, on aime encore les familiales classiques et surtout on veut qu'elles soient spacieuses. Et l'Empire du Milieu est un marché très important. Que faire ? Peugeot a fait le choix… de ne pas choisir. Ou presque. Pour satisfaire un maximum de goûts, le Lion a mis au point deux variantes de la deuxième génération en 508. Presque étonnant à l'heure de la voiture mondiale gage de rentabilité. Chez nous, l'auto est devenue nettement plus dynamique, avec une allure de coupé cinq portes. Dans l'Empire du Milieu, elle adopte une silhouette plus conventionnelle. La 508 chinoise, qui se nomme 508 L, mesure 4,86 mètres de longueur, dépassant la notre de 12 cm. 5,5 centimètres sont ajoutés à l'empattement, pour améliorer l'espace aux jambes. Surtout, la hauteur progresse de 6 centimètres, ce qui permet d'améliorer l'accès à la banquette, point faible (assumé) du modèle européen. La L adopte d'ailleurs des portières avec encadrements. Autre transformation importante : exit le hayon, place à une malle. Pour masquer l'allongement, Peugeot a changé le design du vitrage latéral, qui se prolonge dans le montant arrière, avec une particularité : la présence d'un monogramme, comme sur le concept e-Legend. L'intégration de cet élément est douteuse. La face avant ne change pas. À l'arrière, on retrouve le bandeau noir entre les feux, mais il n'intègre plus le Lion, placé au-dessus. Il n'y a pas de modifications au niveau de la planche de bord.