La fiche de l'annonce


Audi A3 : retour en force du gaz naturel

le 09/03/2019 à 06h27

Après sa disparition temporaire, la version carburant au CNG de l’A3 Sportback revient dans le catalogue Audi. Bonne nouvelle : elle en profite pour s’équiper d'un troisième réservoir de gaz.

La prochaine génération d’A3 ne devrait plus trop tarder à pointer le bout de sa calandre. Mais, en attendant, Audi remet la version carburant au gaz naturel de l’actuelle mouture d’A3 Sportback sur les devants de la scène. Toujours baptisée A3 Sportback g-tron, cette variante bénéficie de la même refonte technique que celle des cousines Skoda Octavia G-Tec, Volkswagen Golf TGI et Seat Leon TGI.

3ème réservoir

Du côté des modifications principales, on pointera surtout l’apparition d’un troisième réservoir de gaz. Pouvant embarquer environ 4 kg de CNG en sus des +- 14 kg déjà stockés dans les deux réservoirs principaux, ce troisième réservoir permet de porter le rayon d’action de l’A3 Sportback g-tron à 400 km (WLTP) en ne brûlant uniquement que du gaz naturel.

Essence, de secours

Pour installer ce troisième réservoir de gaz, on notera tout de même qu’Audi a été contraint de réduire la taille du réservoir à essence. Il ne peut plus contenir ici que 9 l et se destine surtout à assurer la mobilité du véhicule en cas de « secours », dans les zones non desservies par le gaz naturel.

1.5 TGI

L’autre évolution technique majeure apportée par cette remise à niveau se situe du côté du moteur. L’ancien bloc 1.4 l cède en effet sa place au nouveau 1.5 l adapté à la combustion du CNG du groupe Volkswagen. Ce dernier développe 130 ch contre 110 ch pour son prédécesseur. L’homologation CO2/km de cette « nouvelle-ancienne » Audi A3 Sportback g-tron est annoncée à 95 g.