La fiche de l'essai


Essai : Mercedes-AMG A 45 S

le 07/11/2019 à 09h57

La course à l’armement est loin d'être terminée. Mercedes décline d’ailleurs sa nouvelle Classe A en plusieurs versions vitaminées : au-dessus de la Mercedes-AMG A 35, il n'y a pas une, mais deux variantes : l’A 45 de 387 ch et une A 45 S, de 421 ch. C'est l'heure d'une première rencontre…

Honnêtement, avec une puissance de 421 ch, le terme de " hot hatch " n'est plus approprié ici. Depuis que l'Audi RS3 a atteint le seuil des 400 ch il y a quelques années, le mot " hyperhatch " est devenu de plus en plus standard pour ces machines survitaminées. Cela permet de faire une plus grande distinction avec des modèles moins puissants comme la Renault Mégane RS Trophy, la Ford Focus ST et, au sein de la gamme étoilée, la Mercedes-AMG A 35.

Cette A 45 S est-elle autre chose qu'une A 35 plus puissante ?

Oui, absolument. Et en fait, elle le doit au succès de la première génération. Après tout, la première Mercedes-A 45 AMG (c’était l’appellation de l’époque) a connu un tel succès que les Allemands ont vendu deux fois plus de véhicules que ce qui était initialement prévu. A Stuttgart, ils ont placé la barre tellement haut pour la succession, que les ingénieurs ont dû repartir de zéro pour cette deuxième génération. Et ce, alors que l'A 35 est une Classe A déjà très sérieuse.

%dpbox_3%%

Que retrouve-t-on sous le capot ?

"Le plus puissant quatre cylindres turbocompressé de série", c'est comme ça qu’il est présenté chez Mercedes. Cette mécanique n'a rien à voir avec le quatre cylindres de l’A35 : il a été complètement revu. Il est lui aussi assemblé à la main et il porte une plaque avec la signature de l’ouvrier ayant assemblé le moteur. Les ingénieurs d'Affalterbach font attention aux détails : le moteur est toujours placé transversalement, mais il est installé à 180 degrés. Le turbo et le collecteur d'échappement sont à l'arrière, l’admission est à l'avant. Ceci optimise l'alimentation en air et le refroidissement, mais aussi l'aérodynamique. Le temps de réponse du turbo et les frottements internes au moteur ont fait l’objet de toute l'attention des ingénieurs.

Il en résulte une puissance exceptionnellement élevée pour un moteur à quatre cylindres. La version de base, l'A 45, développe 387 ch et 480 Nm, ce qui la rend plus performante que l'ancienne A 45. Elle atteint 100 km/h en 4 secondes et pousse jusqu'à 250 km/h. Si vous payez un petit supplément pour le AMG Driver’s package, la limite est fixée à 270 km/h. Si vous consentez à payer un peu plus, vous pouvez alors opter pour l'A 45 S. L'A 45 S est donnée pour 421 chevaux et 500 Nm de couple, à l’instar de ses concurrentes Audi RS3 (5 cylindres) et BMW M2 Competition (6 cylindres). L’exercice du 0-100 km/h est exécuté en 3,9 secondes et la vitesse de pointe est limitée à 270 km/h.

Comment la Mercedes-AMG A 45 S peut-elle transmettre cette puissance au sol ?

L'A 45 S reçoit le suffixe '4MATIC+', ce qui signifie qu’elle possède quatre roues motrices. Mais en pratique, c’est un peu plus complexe. La base est bien sûr une traction avant, mais dans des situations difficiles ou extrêmement sportives, la puissance peut également être transmise à l'essieu arrière. Là, deux embrayages multidisques commandés électroniquement répartissent la puissance entre le côté gauche et le côté droit. Toute une gamme de capteurs surveille les conditions de conduite pour orienter la puissance vers les bons essieux et les bonnes roues. Et puis, il y a les modes de conduite, qui peuvent donner à l'A 45 S un caractère docile et facile ou exubérant et sauvage. Ces modes incluent un mode " Drift ", comme sur la Ford Focus RS sortante.

Comment cette Mercedes-AMG A 45 S roule-t-elle ?

Comme une voiture aux multiples visages. Confortable et civilisé quand vous roulez souplement, sportive, voire insolente quand vous le demandez ! Les amortisseurs, adaptatifs en option, restent fermes, y compris sur les modes de conduite les plus confortables, mais ils permettent de trouver un bon équilibre entre confort et sportivité. La suspension est donc mieux réglée que sur le modèle précédent. Affinez les paramètres - en mode Race, la voiture devient invraisemblablement rapide - et l'A 45 S acère ses crocs. La direction réagit rapidement, la boîte de vitesses passe les vitesses plus vite que vous ne le pensez, et le système à quatre roues motrices sait parfaitement comment trouver le bon essieu et la bonne roue pour distribuer la puissance.

Cela fait de cette Mercedes-AMG A 45 S une voiture hyper performante, aux limites très repoussées. Reste la question de la sonorité et du caractère. Le modèle précédent était presque grossièrement bruyant, mais cette nouvelle génération concentre surtout les décibels à l'intérieur. Enfin, le quatre cylindres est également plus civilisé. L'ancienne A 45 avait un caractère turbo assez marqué, mais l’A 45 actuelle délivre sa puissance de façon plus linéaire.

Que dois-je savoir d'autre ?

Que la Mercedes-AMG A 45 S possède évidemment quelques gimmicks esthétiques. Par exemple, elle reprend la calandre AMG normalement réservée aux modèles AMG plus prestigieux. L'A 35, par exemple, n’y a pas droit. Les passages de roues sont plus extravertis, les spoilers se remarquent davantage et la quadruple sortie d’échappement termine le tableau. L'A 45 S est également une Classe A, avec son tableau de bord numérique et son système multimédia MBUX, mais aussi avec son volant sport AMG surdimensionné et ses sièges baquets. Enfin, mentionnons également que la Mercedes CLA peut également être déclinée dans les versions AMG : CLA 45 et CLA 45 S.

Combien coûte la Mercedes-AMG A45 S ?

Il n'y a pas encore de prix officiels, mais Mercedes a déjà précisé que l'A 45 coûtera environ 10.000 € de plus que l'A 35 qui a un prix de base de 51.909 €. L'A 45 S réclame 5.000 € supplémentaires. Il en résulte un prix catalogue de plus de 65.000 €. BMW demande à peu près la même chose pour sa M2 Competition, Audi reste sous la barre des 60.000 € avec sa RS3...

Conclusion…

Avec sa A 45 S, Mercedes a placé la barre très haut, notamment pour la concurrence. Nous sommes curieux de savoir comment Audi va régler sa prochaine RS3, par exemple ! L'A 45 S est plus rapide, plus précise, plus performante et plus confortable que le modèle précédent. Mais elle distille un peu moins de caractère.