La fiche de l'essai


Essai : Mercedes-Benz GLE 300d

le 01/05/2020 à 06h45

Pour propulser l'entrée de gamme de son nouveau GLE, Mercedes a fait le choix d'un 4 cylindres diesel. Petit mais vaillant, il est surtout censé réduire la soif de ce mastodonte premium.

Bien qu'il se nomme désormais GLE, ce gros SUV est en fait le descendant en ligne directe du ML lancé en 1997. Tout cela ne nous rendra pas plus jeune, contrairement à ce nouveau SUV de Mercedes refondu de A à Z.

Ravalement de façade

Bien que le moule soit tout neuf, on retrouve quelques éléments de styles spécifiques au ML comme l'épais montant C couleur carrosserie. Pour le reste, ce GLE s'habille de formes rondouillardes et, évidemment, d'une grande calandre parée de l'étoile à trois pointes.

Silence…ça pousse !

En tout et pour tout, ce GLE grandit de 10 cm en longueur, 1,2 cm en largeur et même 2 cm en hauteur. Pourtant, le gain d'espace le plus important se trouve du côté de l'empattement. Il gagne ici 8 cm. Un petit bout de plus au bénéfice des passagers arrière. Bien que l'espace de chargement perde 30 litres (630 l) derrière la banquette arrière, il en gagne 45 l une fois cette dernière rabattue. Notez en outre que pour un supplément de 1.101 euros, deux sièges peuvent prendre place dans le coffre afin que ce GLE transporte 7 passagers.


Caverne d'Ali Baba

Ceux assis à l'avant font face à une toute nouvelle planche de bord. Elle est dominée par les deux écrans de 12,3" du système d'infodivertissement MBUX. Vrai petit bijou de technologie, cette navigation utilise même la réalité augmentée. Pratique ! Pour le reste, ce GLE embarque plus de technologies…qu'une Classe S, c’est dire ! La liste semble interminable mais on reteindra les suspensions à air, le régulateur adaptatif avec maintien de voie, l'affichage tête haute et bien sûr le désormais incontournable assistant personnel « Hey Mercedes ».


À quatre pattes

Cependant, les évolutions technologiques ne sont pas limitées à l'habitacle et au confort des passagers. Ce nouveau modèle peut s'équiper en option d'un système de suspension à air 48V ultra-moderne. Chaque pneu dispose de son propre moteur afin de réduire le temps de réaction lors de la correction du roulis. En sus, ses moteurs bénéficient aussi de l'hybridation légère. Enfin, tous sauf…le 300d ! Cette entrée de gamme que nous essayons est propulsée par un 4 cylindres diesel de 2.0 l tout en alliage hérité de la Classe E. Grâce au souffle de deux turbos, il produit 245 ch et 500 Nm de couple. Comme tous les autres moteurs au catalogue, il s'associe à une boîte auto à 9 rapports et la transmission intégrale.

Tapis volant

Avec cette motorisation « downsizée », la soif de gazole de cette grosse bête devrait être plutôt contenue. Nous prenons l'opportunité d'un aller-retour jusqu'au nord du Portugal afin de vérifier les dires de Mercedes. La descente vers Porto se conclut avec une consommation moyenne de 7,6 l/100 km. Quelques courts trajets sur place et un retour par les régions vallonnées augmentent notre moyenne à 8,2 l/100 km après un total de 4.250 km. Un chiffre respectable qui se rapproche fortement de la moyenne WLTP (8,1 l/100 km) tout en transportant quatre passagers et leurs bagages.

Ces passagers, d'ailleurs, ont fortement apprécié le confort de ce GLE. Véritable tapis volant grâce à sa suspension à air, ce gros SUV est roi des longs trajets sur autoroute. En déplacements urbains, on apprécie la direction rapide et légère ainsi que la réactivité de la boîte. Le moteur, quant à lui, ne se fera réellement entendre que lors des fortes accélérations ou relances.

En plein milieu

L'entrée de gamme du GLE s'affiche à 67.518 €. Le Stuttgartois vient ainsi se placer au milieu des BMW X5 (-1000 €) et Volvo XC90 (+600 €). Notons néanmoins que notre véhicule d'essai embarquait près de 22.000 € d'options !

Notre verdict

Bien que cette version 300d n'ait pas les performances d'un 6 cylindres, elle peut se vanter d'une soif de gazole plutôt bien contenue et une insonorisation de haut niveau. Pour le reste, ce GLE reste décidément luxueux, confortable et bourré de technologie, comme doit l'être une vraie Mercedes.