La fiche de l'annonce


Euro 7 : des moteurs thermiques propres.

le 27/04/2022 à 06h55

Selon le commissaire européen Thierry Breton, responsable du marché intérieur, l'accord sur la norme Euro 7 pour les moteurs thermiques est presque finalisé.

Les normes « Euro » déterminent la quantité de substances nocives que les voitures thermiques vendues dans l'UE sont autorisées à émettre. Toutes les voitures neuves vendues aujourd'hui répondent à la norme Euro 6, mais l'Europe travaille depuis longtemps sur la prochaine génération, la norme Euro 7. Les constructeurs disposent actuellement d'un peu plus de deux ans et demi pour développer leurs moteurs en conséquence.

"Les moteurs thermiques les plus propres du monde"

Selon le commissaire européen responsable du marché intérieur, Thierry Breton, nous voyons enfin la lumière au bout du tunnel. Devant la commission de l'environnement du Parlement européen, le Français a déclaré que la Commission européenne progressait dans la rédaction des nouvelles règles sur les émissions des moteurs thermiques. Il s'attend à ce qu'un accord soit mis en place d'ici le mois de juillet de cette année. Auparavant, M. Breton avait déclaré que la norme Euro 7 devrait permettre aux constructeurs automobiles européens de construire des voitures dotées des "moteurs à combustion les plus propres du monde".

2025 semble être une date lointaine, mais si l'on considère le temps qu'il faut pour développer et homologuer un moteur à combustion interne, c’est demain ! Pour s’en convaincre, il suffit de voir le chaos causé par le passage de la norme NEDC à la norme WLTP, en ce qui concerne l’homologation de la consommation de carburant. Audi a déjà annoncé vouloir cesser le développement de nouveaux moteurs thermiques. En effet, le constructeur allemand se lancera à fond dans l'électrification, en partie en raison du défi majeur que représentera la norme Euro 7. BMW, en revanche, semble avoir moins de problèmes avec l'introduction de la nouvelle norme : son PDG Oliver Zipse met en garde contre un passage prématuré aux voitures électriques.